data4

Ce site utilise en partie la technologie Flash et votre lecteur flash actuel n'est pas jour.
Cliquez sur l'image ci-dessous pour mettre à jour votre player Flash puis actualisez cette page.
obtenir Flash player



L’ERP : l’incontournable cœur du Système d’Information

L’évolution des besoins de l’entreprise :

L’internationalisation des marchés impacte substantiellement l’organisation traditionnelle nationale (c’est-à-dire à l’intérieur des frontières géopolitiques) des entreprises.

L’entreprise est confrontée à une mutation nécessaire et irréversible de ses structures et de son organisation induite par la mondialisation, l’évolution de la demande, l’exacerbation de la compétition et les progrès fulgurants des technologies de l’information.

Ceci remet en cause son Business Model qui doit intégrer en fonction de son secteur d’activité :
  • Connaissance et suivi permanent des marchés, des clients, des prospects.
  • Intégration de nouveaux canaux de distribution : l’internet, les call-centers, la distribution spécialisée …
  • Adaptation du marketing à l’évolution structurelle des marchés, tant en amont dans l’incitation et le support à la vente, qu’en aval sur la satisfaction client sur les produits et services fournis afin d’analyser en permanence son positionnement, le bien-fondé de son offre et l’efficience de sa stratégie.
  • Délocalisation des productions non seulement pour des raisons de coûts mais également pour des raisons de flexibilité, des facilités de sous-traitance, de spécialisation et d’efficience industrielle pour en fin de compte assurer et sécuriser la qualité et la disponibilité de ses produits.
  • Synergies et partenariats avec les fournisseurs et les clients.
  • Intégration des nouvelles organisations logistiques : temps d’acheminement plus courts, messageries spécialisées, automatisation des dépôts, « Drop-Shipment », … Pour moins de frontières, moins de dépôts, moins de stocks et pour un meilleur service, un meilleur taux de satisfaction client et une meilleure disponibilité des produits.
  • Capitalisation du savoir-faire par une meilleure gestion de ses ressources humaines afin d’augmenter sa valeur ajoutée, son adaptabilité et sa flexibilité.

Ce repositionnement permanent de l’entreprise ne peut se faire sans étendre le partage des informations et des outils qui les produisent à l’ensemble de ses entités afin d’organiser ses ressources autour de processus métiers cohérents, homogènes et communs.

Le système d’information, reflet de l’organisation, devient une arme essentielle dans la mise en œuvre de la stratégie d’entreprise. Il doit permettre de véhiculer la culture d’entreprise au niveau de chacun et de fédérer les utilisateurs autour d’une organisation et de règles communes. Mais il doit être aussi un instrument de différenciation au service de la compétitivité.

L’ERP, qui couvre l’ensemble des processus critiques de l’entreprise autour d’une seule et même base de données, construite sur une technologie homogène, devient la solution incontournable et le cœur du système d’information.

L’évolution de l’offre ERP :

Elle va se réaliser à la demande toujours plus exigeante d’utilisateurs plus matures et surtout expérimentés et sous la pression de l’évolution des entreprises. Ces exigences sont :
  • Fiabilité et universalité du code, de la base de données et de l’Operating System.
  • Etendue fonctionnelle des processus standard à tous les ERP au niveau des « Best of Breed ».
  • Verticalisation des offres autour du concept de solutions métiers.
  • Universalité de l’offre par sa localisation sur tous les continents et dans tous les pays (traduction, intégration des règles locales, support).
  • Intégration des technologies de communication et plus particulièrement de l’internet.

Ces exigences des utilisateurs nécessitent une internationalisation des éditeurs, des moyens substantiellement accrus en R&D et une démultiplication des compétences et par voie de conséquence des ressources. Il va s’ensuivre, par le jeu des fusions et acquisitions, une concentration des éditeurs de solutions ERP.

Ces acteurs (SAP, ORACLE, MICROSOFT, SAGE et LAWSON pour les principaux) vont faire converger leur offre (plateformes technologiques et fonctionnelles) et utiliser pour leur développement des langages orientés objets fonctionnels. Ce choix va permettre :

  • Une augmentation des compétences et des ressources par l’utilisation de technologies universelles (Web Sphère et .Net pour l’environnement développement, SQL et ORACLE pour les BD, Windows et Unix pour l’OS).
  • L’apparition de réseaux d’intégrateurs/distributeurs multiples, « verticalisés » et indépendants des éditeurs.
  • la customisation et l’évolution des versions, grâce à la flexibilité de ces technologies
  • La réalisation de solutions métiers autour du cœur des grandes fonctionnalités ERP (concept d’Add-ons).

Nous sommes à la naissance d’une nouvelle génération d’ERP, plus prospective par son universalité, par son adaptabilité et son évolutivité.

Le choix d’un ERP par l’entreprise est d’autant plus critique et stratégique qu’il se fait pour les 12 à 15 ans à venir.

 
TVH consulting | 22, Rue Guynemer | B.P. 112 | 78 601 MAISONS LAFFITTE Cedex | T. +33 (0)1 34 93 17 27 | F. +33 (0)1 34 93 49 49